Fraude aux paris sportifs en Belgique

Alors que les fraudes entreprises par les particuliers qui vont régulièrement jouer casino, que ce soit pour jouer a la roulette ou au baccara sont monnaies courantes dans l’univers du casino est bien connue des casinotiers, les triches sur les paris sportifs sont un phénomène plus récent qui prend une ampleur importante depuis ces dernières années. En effet, de plus en plus de sportifs, et notamment de footballeurs, sont condamnés pour fraude sur des paris sportifs. Tout récemment, la Jupiler Pro League en Belgique a fait parler d’elle dans la mesure où plusieurs footballeurs ont été accusés d’avoir parié sur différents matchs qui ont été joués par leur propre club. Parmi eux, nous pouvons citer Tuur Dierckx, Laurent Henkinet et Olivier Deschacht qui ont tous les trois été accusés.

Des mesures insuffisantes

En France, la Fédération française de football a mis en place une série de dispositions depuis l’année 2012 afin de sanctionner les joueurs qui désiraient effectuer des paris sportifs, en leur interdisant par exemple de posséder leur propre compte joueur sur des bookmakers en ligne. Cependant, ce type de mesures est loin d’être suffisant dans la mesure où les joueurs utilisent des combines élaborées qui leur permettent de parier discrètement sans en subir les conséquences. En effet, la majorité des joueurs qui désirent réaliser des paris sportifs et qui n’en ont pas l’autorisation demandent à des proches, souvent des amis, de parier en leur nom et, en cas de gains, leur demande de partager leurs gains avec eux. Il est donc très difficile pour les organismes comme la Fédération française de football d’identifier ce type de fraude, d’autant que les joueurs ne misent généralement pas des sommes conséquentes afin de limiter les risques de se faire démasquer.